Intervenants et communications

PRÉSENTATION DES INTERVENANTS ET DES COMMUNICATIONS (par ordre alphabétique)        

Sophie ALBERT, « Appropriations d’écritures du genre à l’université. Parcours et expériences d’une littéraire médiéviste », Sorbonne Université, Faculté des Lettres

Caroline ALLINGRI-MACHEFER, « Du texte de lecteur de l’enseignant au texte d’auditeur de l’élève. Exploration d’un trajet didactique autour de « La Grasse Matinée » de Prévert », Université Toulouse-Jean Jaurès

Claire AUGÉ, « Penser une pédagogie de la créativité : les enseignants scripteurs et l’écriture collaborative », CNRS & Université Grenoble Alpes

Marie BERNANOCE, « Des expériences de comités de lecture de théâtre dans un parcours personnel et professionnel : lire seul et lire ensemble ? », CNRS & Université Grenoble Alpes

Laurence BERTONNIER-ROSAZ, « Écrire à partir d’un texte littéraire : étude des processus à l’œuvre dans l’écriture de textes de lecteurs professeurs », CNRS & Université Grenoble Alpes

Béatrice BLOCH, « Poésie et fiction contemporaines en licence : Contrer le contrat de lecture préjugé », Université de Poitiers

Marlène BOUDHAU, « Bibliothèque intérieure caribéenne et corpus scolaire dans le secondaire en Guadeloupe », Université des Antilles

Jean-François BOUTIN, « MultiNumériC: la culture (littéraire) enseignante au cœur du processus de cocréation dans une recherche-action au secondaire québécois », Université du Québec (Lévis – UQAR)

Nathalie BRILLANT RANNOU, « L’enseignant-chercheur en quête de littérature », Université Rennes 2

Isabelle CALLEJA-ROQUE, « L’enseignant lecteur de Molière : entre l’implication individuelle et la transposition didactique », CNRS et Université Grenoble-Alpes

Jean-Charles CHABANNE, « Pourquoi les profs de littérature ne sont pas (formés comme) des écrivains ? Interrogations à propos d’un trépied bipède », Université Lyon 2 et ENS de Lyon

Marie-Sylvie CLAUDE, « L’enseignant lecteur et scripteur de commentaires littéraires », CNRS & Université Grenoble Alpes (INSPE)

Magdeleine CLO-SAUNIER, « Les Histoires vraies. Réinterpréter l’intertextualité en cours de littérature antique », CNRS & Université Grenoble Alpes

Zoé COMMÈRE, « La littérature de jeunesse produite par les enseignants : quelle(s) transmission(s) ? », CNRS et Université Lyon 2 INSPE de l’académie de Bordeaux

Charles COUSTILLE, « Mallarmé n’était pas modélisant », Université Gustave Eiffel (ex UPEM)

Cécile COUTEAUX, « “Dis-moi ce que tu lis, je te dirai quel enseignant tu es.” Discours d’enseignants sur leurs lectures personnelles : quelle expertise lectorale pour quelles conceptions professionnelles ? », Université Toulouse-Jean Jaurès

Marie CWICZYNSKI, « L’écriture carnetière dans le cadre des enseignements de spécialité au lycée général et technologique », Université de Montpellier

Olivier DEZUTTER, Martin LÉPINE, Judith ÉMERY-BRUNEAU, Suzanne HÉTU et Stéphanie LAURENCE, « La transformation du rapport à la littérature d’enseignantes du primaire actrices de changement en matière de littératie : résultats d’une recherche-action portant sur les cercles de lecteurs », Université de Sherbrooke

Sandrine DIEBOLT, « De l’expérience de lecture à la conduite de la classe : agir en enseignant-lecteur aide-t-il à former des lecteurs-interprètes au cycle 2 ? », Université de Montpellier

Catherine DOLIGNIER, « Au commencement, Roule Galette… », Université de Bordeaux – INSPE

Marianne FAGES, « Enseignement de l’écriture et écriture de l’enseignante : histoire d’une mise en abyme de la création », Université Paul Valéry Montpellier III

Sonya FLOREY et Judith ÉMERY-BRUNEAU, « Discours de sujets-lecteurs-enseignants sur un corpus de textes de l’extrême-contemporain : quand les textes de lecteurs engagent des actes didactiques », Haute école pédagogique du canton de Vaud, Lausanne Université du Québec en Outaouais, Gatineau

Pierre-Louis FORT, « “Être prof me déchire” : Annie Ernaux et l’enseignement », CNRS et CY Cergy Paris université

Marthe FRADET-HANNOYER, « Manières de lire, façons d’enseigner : rapports d’interdépendance entre dispositions à lire des maitres et dispositions à lire des élèves », Université Clermont-Auvergne

Alexandra GAGNÉ et Marion SAUVAIRE, « Lectures en je, lectures en nous, lectures en ils et en elles : trajets d’appropriation d’œuvres littéraires de deux enseignantes du 2e cycle du secondaire québécois », Université Laval

Stéphanie GENRE, Kathy SIMILOWSKI et Cendrine WASZAK, « Sujet lecteur, sujet didactique, quelles transactions ? », Université CY Cergy Paris Université (1, 2) Université Paris Est Créteil

Emmanuelle HALGAND, « Un questionnement croisé autour de l’album de jeunesse iconotextuel », Université de Toulouse-Jean Jaurès

Martine JEY, « De l’institution scolaire à l’écrivain et retour », CNRS et Sorbonne Université

Sylvie LAURENT-FARRÉ, « Entre la lecture subjective de l’enseignant et la posture de « lâcher prise » face aux élèves, quelles rencontres ? », CNRS et Université Grenoble Alpes

Pascal LEFRANC, « Michel Chaillou, Portrait de l’écrivain en professeur de Lettres », CNRS et Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

Olivia LEWI et Blandine LONGHI, « Comment amener l’enseignant à adopter une posture de lecteur vis-à-vis des textes d’élèves ? Réflexions sur une expérimentation menée en collège », Sorbonne Université

Brigitte LOUICHON, « La lecture professionnelle des enseignant.e.s », Université de Montpellier

Pierre MOINARD et Laetitia PERRET, « Carnets de lecteurs d’étudiants à l’INSPE2 entre souvenirs de (re)lectures et projets d’enseignements littéraires », Université de Poitiers

Jean-François MASSOL, « Les enseignants de littératures sont des relecteurs et des professeurs de relecture : observations et analyses », CNRS & Université Grenoble Alpes

AnneMarie PETITJEAN, « Distance versus immersion : des discours seconds sur la littérature aux pratiques créatives », CNRS et CY Cergy Paris Université

Mattia SCARPULLA, « Penser l’écriture. L’apport de la lecture dans des ateliers mouvement-écriture », Université Laval

Bénédicte SHAWKY-MILCENT, « À la recherche du texte du lecteur professeur… », CNRS et Université Grenoble Alpes

Isabelle STARKIER, « De la lecture à l’écriture numérique : l’escape-théâtre » à l’épreuve d’une œuvre littéraire », Université d’Evry (SLAM), Associée SACRE (PSL/CNSAD)

Séverine TAILHANDIER, « Itinéraires réflexifs d’enseignants écrivains, plasticiens ou dramaturges », Université de Bourgogne, INSPE

Marie VALIN, « La bibliothèque intérieure de quelques enseignants de français au lycée », Université de Montpellier

Quatre écrivains qui ont enseigné ou le font encore ont accepté de partager leurs points de vue au cours de trois entretiens.

Mecrcredi 9 juin 17h-18h : Entretien avec Laurine ROUX et Emmanuel MERLE mené par Bénédicte SHAWKY-MILCENT et Nicolas ROUVIERE.

Jeudi 10 juin 17h-18h : Entretien avec Bernard FRIOT mené par Chiara RAMERO.

Vendredi 11 juin 13h30-15h30 : Laurent VIGNAT intervient dans la table ronde animée Séverine TAILHANDIER (U. de Bourgogne) et Corinne FRASSETTI-PECQUES (UGA).